Skip to content

Troubles envahissants du développement et exercice physique

10/11/2010

En 2010, une revue de littérature systématique a examiné les effets de l’exercice physique chez des sujets touchés par des (TED).

Il y a 5 troubles envahissants du développement (TED) :

  • le désordre désintégratif de l’enfance (DDE); le syndrome de Rett (SR); le trouble autistique (ou l’autisme); le trouble envahissant du développement non spécifié (TED non spécifié); le syndrome d’Asperger (SA).

Lang et al ont sélectionné les études où EP est la variable dépendante et les sujets sont correctement caractérisé et exclu une étude où l’EP était utilisé comme un renforcement négatif.

18 études retenues et 64 participants avec une moyenne d’âge de 12.5 ans.

Les natures de l’EP retrouvées sont majoritairement la course à pied (11 études) et la natation (3 études). Les auteurs soulignent la faibles description des types de pédagogies et outils didactiques employés. Un seule étude traite de ce sujet (Todd et Reid 2006).

Les résultats les plus significatifs sont la diminution des comportements stéréotypés, d’auto stimulation. 4 études reportent une amélioration de la condition physique en fin de programme ainsi que l’amélioration des compétences académiques.

Ces effets ne semblent pas dus à la fatigue. Les auteurs recommandent en terme de pratique concrète, une EP d’intensité élevée est plus efficace et soulignent que les effets bénéfiques d’une séance s’étendent de 40 à 90 minutes à la suite de celle-ci.

Limites des études :

-nombreuses études investiguent un ou deux sujets avec des design ABCA

-peu informations sur les modèles explicatifs

-manque important de recherche sur les modalités d’enseignement et apprentissage moteur

-aucune étude n’incorpore des sujets touchés par un syndrome d’Asperger

Il est important de souligner que cette revue ne traite que des travaux anglophones et ne peut donc aborder les travaux réalisés par C. Boursier par exemple. Une leçon est réellement à tirer de cette revue de littérature : être humble lorsqu’on aborde les effets des APA chez les enfants TED et éviter les écueils que l’on peut entendre dans certains UFR STAPS. Cet article me donne l’occasion de parler de Greg Reid, un grand Monsieur dans le domaine des Activités Physiques Adaptées et de l’autisme.

Todd et Greg Reid, “Increasing Physical Activity in Individuals with Autism,” Focus on Autism and Other Developmental Disabilities 21, n°. 3 (2006): 167-176.
Lang et al., “Physical exercise and individuals with autism spectrum disorders: A systematic review,” Research in Autism Spectrum Disorders 4, n°. 4 (2010): 565-576.

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :