Skip to content

Activité Physique Adaptée pour des sujets Parkinsoniens: le Tango

03/11/2011

En échos à une présentation d’un article de la revue Science dans ce blog, mettant en avant l’impact de la danse dans la prévention des troubles Alzheimer chez les personnes âgées (ici) voici un article de l’American Journal Dance Therapy. Madeleine Hachney a publié en 2010, un article qui recense les modalités de propositions et les modalités de prise en charge par le Tango de sujets Parkinsoniens. Les études explorant les bénéfices du tango pour ce type de public sont en nombre croissant (voir la biblio en fin d’article) : équilibre, chute, vitesse du mouvement et contrôle postural, qualité de vie et ressources sociales.

  Hackney M, Earhart G. Recommendations for Implementing Tango Classes for Persons with Parkinson Disease. American Journal Dance Therapy (2010)

Recommandations :

Prévenir avant tout la chute

Séances encadrées par un professionnel formé

Séances de maximum 90 minutes par session de 10 minutes

Un programme d’une heure, 2 fois par semaine sur 10 semaines obtiennent de bons résultats

Explication sur l’adaptation d’exercice spécifique molinete, cruzada, corte, amargue, parada, mordita and barrida.

Groupe de maximum 12 personnes

L’auteure propose même une structure de séance avec objectifs et tâches (exemple ci-dessous).

 

Sans être un spécialiste du Tango, ni des sujets Parkinsoniens, cet article est un modèle de ce qu’on devrait lire au niveau des Activités Physiques Adaptées francophones. 

Ci dessous, une vidéo d’illustration d’un programme de tango chez des personnes touchées par Parkinson.

Hackney, M. E., & Earhart, G. M. (2009a). Short duration, intensive tango dancing for Parkinson disease: An uncontrolled pilot study. Complementary Therapies in Medicine, 17(4), 203–207.
Hackney, M. E., & Earhart, G. M. (2009b). Effects of dance on movement control in Parkinson’s disease: A comparison of Argentine tango and American ballroom. Journal of Rehabilitation Medicine, 41(6), 475–481.
Hackney, M. E., & Earhart, G. M. (2009c). Health-related quality of life and alternative forms of exercise in Parkinson disease. Parkinsonism & Related Disorders, 15(9), 644–648.
Hackney, M. E., & Earhart, G. M. (2009d). Effects of dance on gait and balance in Parkinson disease: A comparison of partnered and non-partnered dance movement. Neurorehabilitation & Neural Repair. doi:10.1177/1545968309353329.
Hackney, M. E., & Earhart G. M. (2009e). Effects of dance on balance and gait in severe Parkinson disease: A case study. Disability & Rehabilitation (in press).

McKinley, P., Jacobson, A., Leroux, A., Bednarczyk, V., Rossignol, M., & Fung, J. (2008). Effect of a community-based Argentine tango dance program on functional balance and confidence in older adults. Journal of Aging & Physical Activity, 16(4), 435–453

Hackney, M. E., Kantorovich, S., & Earhart, G. M. (2007a). A study on the effects of Argentine tango as a form of partnered dance for those with Parkinson disease and healthy elderly. American Journal of Dance Therapy, 29(2), 109–127.

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :