Skip to content

Sport – Activités Physiques Adaptées et présidentielles de 2012 (2/2)

27/02/2012

A la suite de l’article précédent, et de l’initiative de l’ANESTPAS, une question est apparue : quelle est la place réservée à l’Activité Physique, le Sport-Santé, le Sport dans les projets des différents partis politiques.  Ci-dessous vous trouverez les résultats des recherches sur les sites des partis (Front de Gauche, Parti Socialiste, Union pour un Mouvement Populaire). Aucuns résultats à proposer, faute de résultats, pour les partis suivants : Europe Ecologie les verts, le Front National et le Modem.

Méthode employée : exploration des projets accessibles sur les sites des partis avec les mots clés « activité physique », « sport ».

Bien sur, si vous avez des informations pour compléter cet article (informations manquantes sur des partis…), cela sera avec plaisir que je viendrais les adjoindre.

Front de gauche

P34

ETRE BIEN DANS SON CORPS, VIVE LE SPORT ! ÊTRE BIEN DANS SON CORPS, VIVE LE SPORT !

Nous garantirons l’accès de chacune et de chacun à la pratique sportive de son choix tout au long de la vie et donnerons au mouvement sportif les moyens d’accomplir ses missions de service public. Nous assurerons la complémentarité entre l’éducation physique et sportive à l’école, le sport associatif et le sport en entreprise.

Nous défendons une organisation du sport en France qui garantisse les liens de solidarité et de concertation entre le sport pour tous et le sport de haut niveau, les secteurs amateur et professionnel par la mutualisation des moyens financiers, matériels et humains au sein du système fédéral. Nous déclarerons le sport comme relevant d’une mission de service public appuyée sur les quatre piliers du modèle sportif français :

l’éducation physique et sportive obligatoire de la maternelle à l’université, qui sera assurée par des enseignants spécialisés : sa durée ira de 3 heures à 5 heures par semaine.

un véritable ministère des Sports auquel nous redonnerons les moyens qui lui sont nécessaires, avec ses services

déconcentrés et ses établissements publics, réalisant leurs missions sur l’ensemble du territoire. Nous rétablirons au moins un Centre régional d’éducation populaire et de sport (Creps) par région et porterons le budget de ce ministère à 1 % du budget national. Les collectivités territoriales, dont nous maintiendrons la compétence sport et le financement croisé des installations sportives. Nous engagerons avec elles un plan national d’urgence pour la construction et la rénovation des installations sportives. les fédérations sportives et le CNOSF, auxquels nous donnerons les moyens d’assurer leurs missions de service public et un fonctionnement démocratique, à travers notamment l’adoption d’un statut du bénévole et l’accès des femmes aux responsabilités dirigeantes.

Nous lancerons un plan national d’accès à toutes les pratiques sportives pour toutes et tous s’appuyant sur un soutien actif : aux familles à travers une aide assurée par la CAF ; à la pratique féminine et aux pratiques mixtes ; à la diversité des pratiques sportives ; au « sport/santé » ; à l’accessibilité aux personnes handicapées et aux associations sportives en entreprise.

Nous proposerons l’adoption d’une loi-cadre sur le sport réaffirmant son unicité, définissant les principes de l’action publique et reconnaissant le rôle de chaque collectivité et du mouvement sportif dans cette action. Dans cet esprit, nous créerons avec le mouvement sportif une Conférence nationale du sport rassemblant tous les partenaires sociaux et économiques du sport et nous établirons des instances de concertation, de réflexion et d’évaluation permanentes à chaque échelon du territoire.

 P31

Agir pour un changement durable Agir pour un changement durable

Doublement du budget public de la recherche dans la législature

1 % du PIB consacré à l’art, à la culture et à la création Loi contre les concentrations dans les médias et pour défendre la presse d’opinion …..

Parti Socialiste

P27

Je garantirai pour tous les jeunes, valides ou non, la possibilité de pratiquer le sport dans un club ou une association. Je renforcerai la solidarité de l’économie du secteur profession-nel vers le secteur amateur. Je m’appuierai sur le mouvement sportif pour organiser en France de grandes compétitions internationales.

Union pour un Mouvement Populaire

P16

Être sur le podium des grandes nations sportives Formidable école de transmission des valeurs et facteur de lien social, notamment grâce à l’implication des bénévoles, le sport amateur et professionnel doit s’adapter à de nouveaux défis : difficultés de financement, modernisation des infrastructures pour répondre à la diversité des usages et des publics, lutte contre les dérives inacceptables que sont le dopage ou la violence, redynamisation de notre attractivité pour continuer à accueillir des compétitions internationales…

Nous  proposons  de renforcer  le contrôle des clubs, dans tous les sports professionnels,  en  faisant  adopter  les règles du « fair-play financier », qui obligent les acteurs du sport à une gestion plus rationnelle et à des investissements de long terme, notamment dans les infrastructures et dans la formation de la jeunesse. Nous voulons sanctionner pénalement la fraude et la corruption sportive en créant un délit de fraude sportive et créer un comité national d’éthique, en lien avec les fédérations sportives, chargé de veiller au respect des valeurs du sport par les sportifs représentant la France dans les compétitions internationales. Nous souhaitons également créer une cellule de lobbying permanente pour les candidatures aux grands événements sportifs et promouvoir la polyvalence des équipements sportifs.

4 commentaires leave one →
  1. 18/03/2012 12:31

    Un article sur le Monde.fr

    http://www.lemonde.fr/sport/article/2012/03/03/pour-changer-la-place-du-sport-dans-la-societe_1651573_3242.html

    Beaucoup de blabla à mon sens.

  2. 28/02/2012 8:34

    Post politiquement correct !!!

    J’apprécie cet article qui permet de voir le décalage entre le discours politique (les promesses non tenues) et la réalité socio-environnemental. Ce à quoi mon avis est de voter pour donner une tendance mais ne pas penser changer quelque chose par un acte de vote qui se veut militant.

    Militer c’est du « day by day » ou du « step by step »

    Sportivement à tous,

Trackbacks

  1. Faut-il taper sur les kinésithérapeutes ? | Activités physiques (adaptées)...
  2. Loi de modernisation du système de santé, immobilisme du sénat, l’activité physique ne compte pas | Activités physiques (adaptées)...

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :