Skip to content

Conseille-t-on l’activité physique aux personnes suivies pour une dépression ?

25/09/2012

Une étude australienne souligne que les psychologues utilisent le conseil à l’activité physique dans le cadre du suivi de leurs patients (67%) (Burton, Pakenham, & Brown, 2010). Cependant, l’utilisation de ce type de conseil est totalement liée au fait qu’ils aient ou non une pratique physique régulière eux-mêmes.

Chez les médecins généralistes, une étude souligne que seulement 5% des sujets interrogés considèrent l’activité physique comme une part du traitement de la dépression (Donaghy, Taylor, & Campus, 2010). D’ailleurs cet article en accès libre, est un joli jeu d’arguments de contre arguments en faveur de l’activité physique dans le traitement de la dépression.

 Peu d’études s’intéressent à ce type d’habitudes chez les soignants confrontés à des sujets touchés par des troubles dépressifs. Les prochains articles vont approfondir ce sujet dans le domaine de la médecine générale.

Burton, N. W., Pakenham, K. I., & Brown, W. J. (2010). Are psychologists willing and able to promote physical activity as part of psychological treatment? International Journal of Behavioral Medicine, 17(4), 287-297.

Donaghy, M., Taylor, & Campus, S. L. (2010). Should practitioners promote physical activity as a treatment for depression? Journal  Royal College of Physicians of Edinburgh, 40, 132–5.

No comments yet

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :