Skip to content

Il-y-a-t-il un lien entre motivation à l’activité physique et la qualité de vie chez les sujets en surpoids ou obèse ?

10/10/2012

Un article vient de paraitre ce mois ci, dans la revue Diabetes & Metabolism, une revue française anglophone. Cette revue a une bonne visibilité au niveau international.  De plus, si la majorité des publications abordent des sujets centrés « physiologie », cette revue s’ouvre de plus en plus à des thématiques plus larges (psychologie…). (voir le bas de l’article pour quelques illustrations)

Cet article a pour titre: Relations entre qualité de vie liée à la santé et stades de changement de comportement vis-à-vis de l’activité physique dans une population en surpoids/obèse

Objectifs

Des études ont montré une relation entre les stades de changement (SDC)*** et la qualité de vie liée à la santé (QVLS) dans des populations obèses. Ces études n’ont cependant pas utilisé de questionnaires de qualité de vie spécifiques à la population obèse, ce qui constitue l’objet de notre étude. Nous avons testé l’hypothèse selon laquelle les sujets à des stades de changement avancés avaient une meilleure QVLS.

Méthodes

Un total de 214 sujets obèses (148 femmes/66 hommes, âge moyen : 47,7 ± 14,0 ans, IMC moyen : 37,2 ± 8,4 kg/m2) ont été inclus dans une étude transversale et ont rempli les questionnaires de SDC et l’échelle de qualité de vie obésité diététique (EQVOD).

Résultats

Une MANCOVA a montré une différence significative entre les cinq dimensions de l’EQVOD (P < 0,001). Une ANCOVA a montré un effet des SDC sur l’impact physique (P < 0,001), psychosocial (P < 0,01), la vie sexuelle (P = 0,07) mais ni sur le bien-être alimentaire (P = 0,13), ni sur le vécu des régimes (P = 0,13).

Conclusion

Chez les personnes en surpoids/obèses, la QVLS varie en fonction des SDC, celles qui sont aux stades plus avancés rapportant une meilleure QVLS. Toutefois, nous n’avons pas pu montrer de relation significative entre SDC et dimensions liées à l’alimentation, ce qui confirme la complexité des relations entre exercice physique et alimentation, et la nécessité d’études complémentaires pour mieux en comprendre les mécanismes.

Commentaires

J’ajoute une explications sur les SDC pour les non familiers. De plus, les résultats sont à penser à la vue de la problématique de l’obésité chez des sujets touchés par la schizophrénie. Retrouve-t-on les même résultats chez ces sujets ? Il y a t il une association entre stade de changement et qualité de vie spécifique au sujets schizophrènes ? A priori, on peut penser que oui, et peut être même de manière plus accentuée. A tester dans de futures études ! ! !

***Les stades motivationnels sont au nombre de cinq : précontemplation (l’individu n’est pas ou peu conscient de son comportement problématique, absence de désir de changer son comportement dans les 6 prochains mois) ; contemplation (l’individu reconnaît qu’il a un problème et commence à penser sérieusement à le modifier dans les 6 prochains mois) ; préparation (l’individu combine des critères d’intentionnalité et de comportement, il a l’intention de changer de comportement dans les prochains 30 jours) ; action (l’individu modifie de façon importante son comportement, ses expériences et/ou son environnement, au cours des 6 derniers mois afin de surmonter ses problèmes) ; maintien (l’individu a modifié son comportement depuis au moins 6 mois).

Health-related quality of life and stages of behavioural change for exercise in overweight/obese individuals

Background

Stages of change in exercise behaviour have been shown to be associated with health-related quality of life (HRQoL) in overweight/obese adults. However, studies examining this relationship have not used questionnaires specifically designed for such a population. The present study assessed the impact of stages of change (SOC) for exercise, using the transtheoretical model, on the HRQoL, using the Quality of Life, Obesity and Dietetics (QOLOD) scale, an obesity-specific QoL questionnaire. Our hypothesis was that the more people are in the advanced stages of behavioural change, the better their HRQoL.

Methods

A total of 214 consecutive obese individuals (148 women/66 men, mean age 47.4 ± 14.0 years, BMI 37.2 ± 8.4 kg/m2) were included in the cross-sectional study, and all completed SOC and QOLOD questionnaires.

Results

Multivariate analysis of covariance (MANCOVA) established significant effects on the overall composite of the five dimensions of the QOLOD (P < 0.001). Analysis of covariance (ANCOVA) further determined the significant effect of SOC in terms of physical impact (P < 0.001) and psychosocial impact (P < 0.01), with marginally significant effects on sex life (P = 0.07), but no impact on comfort with food (P = 0.13) or on the dieting experience (P = 0.13), two dimensions evaluating attitudes toward food.

Conclusion

In obese/overweight individuals, the HRQoL varies with the SOC, with those in the more advanced behavioural stages reporting better HRQoL. However, dimensions related to food showed no differences according to SOC, confirming the complexity of the relationship between exercise and nutrition, and the need for further studies to acquire a more complete understanding of their underlying mechanisms.

Commentary: This study has shown intersting results. Maybe, these results are similar for adults with schizophrenia disorders.

Romain et al. (2012) Health-related quality of life and stages of behavioural change for exercise in overweight/obese individuals. Diabetes & Metabolism.

Mosnier et al. (2010). How patients’ attitudes and opinions influence self-care behaviours in type 2 diabetes. Insights from the French DIABASIS Survey (Comment les opinions et les attitudes des patients vis-à-vis de leur diabète de type 2 influencent leur implication dans sa prise en charge ? Les leçons de Diabasis) Diabetes & Metabolism.

Esteban et al. (2010). Self-perception of health status, mental health and quality of life among adults with diabetes residing in a metropolitan area (Autoperception de l’état de la santé, de la santé mentale et de la qualité de vie chez des adultes diabétiques résidant en zone urbaine) Diabetes & Metabolism

Attalin et al. (2012) Physical-activity prescription for obesity management in primary care: Attitudes and practices of GPs in a southern French city (Prescription d’activité physique et prise en charge de l’obésité en soins primaires : attitudes et pratiques des médecins généralistes d’une ville du Sud de la France). Diabetes & Metabolism

No comments yet

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :