Skip to content

Les capacités physiques des adultes déficients intellectuels, il y a urgence !

17/09/2013
yo_tambien

Selon l’ADRLSSS-Montérégie  (2005),  « l’espérance  de   vie   des  personnes présentant une DI est passée de 20 à 70 ans entre 1930 et 2000, alors que celle des personnes atteintes du syndrome de Down est passée de 9 à 62 ans au cours de la même période » (p. 8). Leclair Arvisais (2006) rapporte qu’en 2006, « environ 40 % des personnes qui présentent une DI vivaient au-delà de l’âge de 60 ans et que l’âge de décès moyen était de 61,1 ans, comparativement à 70,4 ans dans la population générale ».  Vous trouverez un rapport très complet de Sonia Rioux sur ce sujet qui présente la situation au Québec à compléter avec celui de l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif (rapport français).

Dans ce cadre, une étude d’ Hilgenkamp et al (2012) mérite une attention particulière. Ainsi ces auteurs ont évalué les capacités physiques chez 1050 adultes déficients intellectuels âgés (50-89 ans): force de préhension, endurance musculaire (test chaise 30’’), endurance cardio-respiratoire (test shuttle 10m).

Conclusions: Les auteurs trouvent une atteinte prématurée des capacités physiques chez les sujets DI âgés, les sujets des tranches 50-54 et 54-59 ans ont des résultats similaires ou inférieurs aux personnes sans DI plus jeunes de 20 à 30 ans  (Hilgenkamp et al 2012). Vous deux exemples dans les graphiques ci dessous.Remarques: les mentalités commencent à évoluer dans le milieu du vieillissement sur les besoins de proposer des activités physiques adaptées (APA) aux seniors afin de les préserver d’atteintes physiques mentales ou de limiter leur progression.  Mais il-y-a-t-il aujourd’hui une réelle réflexion sur le vieillissement des personnes déficientes intellectuelles (DI) ? qui est conscient de l’urgence ? Cette étude révèle le besoin criant de programmes d’APA dans les structures accueillant des sujets adultes DI et surtout d’une prise en charge continue au cours de la vie.

Pour compléter, je vous invite à visiter www.deficience-et-vieillissement.org, qui traite cette thématique en incluant les aidants. Soutenez le blog en votant pour lui GBA (cliquez sur l’image de droite).

b a
Higenkamp et al. (2012). Low physical fitness levels in older adults with ID: results of the HA-ID study. Res Dev Disabil. 2012 Jul-Aug;33(4):1048-58. doi: 10.1016/j.ridd.2012.01.013
No comments yet

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :