Skip to content

Le syndrome de la blouse blanche (1/2)

02/01/2014

blouse-blancheLes échanges avec différents professionnels en Activités Physiques Adaptées sont souvent riches. Ceux-ci vont pouvoir décrire les projets mis en place après de nombreux mois ou années de travail, fourmillent d’anecdotes à propos de patients ou usagers ou peuvent converser sur l’intérêt d’une mise en situation spécifique. Cependant, il m’apparaît qu’un nombre croissant d’entre eux se réfugient derrière l’emploi de matériels pointus, électroniques concentrant leur effort sur une seule et même fonction (e.g. respiratoire) ou développement une approche uniquement analytique. On pourrait ajouter à cela un besoin invétéré pour eux de porter cette blouse blanche pour, symboliquement, devenir un professionnel de santé, comme gage de sérieux.

Si mes craintes se fondent à la suite d’échanges avec des professionnels APA exerçant plutôt dans le domaine des Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), des discussions avec des professionnels APA du domaine du Médico-social engendre d’autres questionnements. Qu’ont-ils de commun avec leurs collègues du sanitaire ? Au de la de la spécificité des publics encadrés, des finalités et objectifs parfois différents, il y a-t-il des points communs ? Que reste-t-il de notre formation initiale qui fait lien entre la majorité des professionnels APA ?

A cette dernière question, je pense que les sciences de l’éducation sont une des réponses.

Replongeant dans des cours de 2003, je retrouve cette définition : les sciences de l’éducation sont constituées par l’ensemble des disciplines qui étudient les condition d’existence, de fonctionnement, des situations et des faits de l’éducation. Mialaret.

Le terme didactique refait surface aussi : utilisation de techniques et de méthodes d’enseignement propre à chaque disciplines d’enseignement. Les techniques sont différentes d’une discipline à l’autre car elles dépendant des contenus à enseigner.

La pédagogie s’interroge sur les finalités à affecter à l’éducation, sur la nature des informations à transmettre et sur les méthodes à utiliser.

Les missions d’un enseignant se décrivent comme suit : instruire (empiler), former (donner forme), éduquer (élever). Ces trois missions fonctionnent conjointement.(Identifier les connaissances à acquérir, Mettre en situation ces connaissances pour les acquérir par essai-erreur)

Il reste important de distinguer : connaissances (produits d’une démarche scientifique visant à expliquer des phénomènes), savoirs (ensemble de connaissances cohérent et systématisé acquis par l’étude, l’expérience et le contact avec la réalité) et compétences (par acceptation des échecs, l’expérience, on crée des routines d’exécution quelque soit le contexte où on évolue.

Sans oublier, la réflexion autours de la Logique interne(« intègre les règles constitutives, l’esprit et la signification essentielle de l’activité physique et sportive ») de l’Activité Physique et Sportive (APS) choisie lors d’une programmation d’APA.

A ces questions, viennent s’en ajouter de nombreuses autres :

Quels sont les problèmes fondamentaux associés à une APS ?

Quelles sont les ressources mobilisées par le choix de cette APS ?

Doit-on, peut-on différencier les situations d’apprentissage et les évaluations ?

A l’avenir, les professionnels de l’APA devraient affirmer et utiliser plus fortement leurs compétences dans le domaine des sciences de l’éducation afin de proposer des interventions en APA pertinentes pour les bénéficiaires.

Par exemple, si l’on souhaite travailler sur les fonctions d’équilibration chez des sujets âgés, doit-on uniquement construire un parcours moteur stricto sensu. Non, bien sur, ces fonctions peuvent aisément être travaillées par l’utilisation de la pétanque, de la gym au sol, la GRS, ou du Tennis de Table. A condition que ces APS soient planifiées avec une approche pédagogique et didactique adéquat (voir l’ensemble des questions de l’article). Mais faire le choix de ce type d’APS nécessite une confiance en soi et de bonnes compétences de communication afin d’expliquer et convaincre une équipe médicale ou médico-sociale du bien fondé de cette activité et désamorcer l’effet de façade négatif de celle-ci.

Mauny C, Cours de Sciences de l’éducation, STAPS, Université du Littoral et de la Côte d’Opale

Parlebas P, Didactique et logique interne des APS, Revue EPS, 228, 9-14, 1991

Mialaret. Les sciences de l’éducation, PUF, Que sais-je ?, n° 1645

6 commentaires leave one →
  1. mourad permalink
    03/01/2014 6:17

    Pour ma part je j’utilise les APS avec a tous publics, pour information des jeunes DI ont pratiqué du Kangoo-jump certains ont pensé que cela pouvait être dangereux (entorse genoux ) pour les T21 mais cela marche très bien avec des chutes bien sur, mais sans gravité. Les problèmes c’est que le Staps forment des intellectuelles et le manque de pratique pour certains étudiants (professionnels APA) est flagrant alors ils il existe une appréhension de faire de la vraie gym escalade saut (perche) ils faut être un peu aventuriers avec du bon sens. Si vous faites les mêmes exos que le kiné ou la psychomot forcement vous n’etes pas crédible alors pensez un peu aux exos d’haltérophile (barre vides) avec le swiss ball regarder ce que font les athlètes de haut niveau et adapté.
    là, vous serez bons!
    Pour finir moi j’avais du mal avec les psy, psycomot etc de mon IME car ces spéculateurs de leurs disciplines veulent prendre le deçus
    j’ai intégré des discplines saut, trampline poutre kangoo…. avec des prises de risques
    j’ai les aient fait plier maintenant la psy etc me mange dans la main car il se retrouve bien pauvre avec leurs éternels ballon en mousse et et tapis de sol.
    Pour finir je regrette que vos sites ressemble trop au kiné psycho etc oui intellectualisé notre discipline mais avec une bonne dose de pratique et surtout de l’audace!
    Excuse-moi pour les fautes

  2. 02/01/2014 3:53

    Tu oublies une donnée importante en SSR: Le temps de prise en charge. Nous planifions sur du court terme, voire même du très court terme. Des tâche motrices nouvelles (tennis de table par ex) doit parfois nécessité plus de 2 semaines pour instruire, former et éduquer le sujet, et ce malgré toutes les adaptations possibles, cette tâche motrice n’est pas l’objectif de la prescription de l’autorité médicale. Alors oui, il faut se battre pour faire comprendre à cette autorité que cette activité physique adaptée est globale, fait intervenir de nombreuses stratégies d’équilibration, de double tâches, de coordination qui peuvent être transferables lors d’activités de la vie quotidienne. Je ne dis pas que le parcours moteur est LA solution lorsqu’on a pas le temps, bien au contraire. Mais quelle est la place donné à l’enseignement des activités physiques (adaptées) dans les DHOS de 2008 concernant les SSR? Encore un exemple flagrant d’éclaircissement de la nécessité (obligation?) des enseignants en APA-S (EAPAS) au sein de toutes les spécialités de SSR. Le référentiel métier des EAPAS arrive… Et dernière petite question: Qui sont les profs de facs qui se creusent pour donner d’autres exemples que le programme PIED??
    Merci pour tes articles!

    • 02/01/2014 7:47

      Même sur un temps court et sans un travail voulu sur une tâche motrice, on peut imaginer de travailler l’espace arrière chez un sujet en travaillant « jeu long, jeu court » lors d’échanges de balles en TdT. Ou travailler le renvoi de balle en équilibre sur une jambe. Sur ces exemples, la tâche motrice n’est qu’un moyen et pas un objectif.
      Dépasser le programme PIED, les EAPA sur le terrain réussissent à le faire.
      Argumenter dans ce sens pour le référentiel, j’espère que cela se fera.
      Merci pour ce super commentaire !

Trackbacks

  1. Lettre ouverte aux acteurs des Activités Physiques Adaptées en France | Activités physiques (adaptées)...
  2. Pourquoi les personnes traitées pour un cancer font (ou pas) de l’activité physique ? (2) | Activités physiques (adaptées)...
  3. Le syndrome de la blouse blanche (2/2) | Activités physiques (adaptées)...

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :