Skip to content

Déterminants du transport actif chez des mères de Californie, perspectives sur l’activité physique

17/03/2017

Dans un précédent article, nous avons présenté des travaux qui illustraient la complexité de l’activité physique (AP) (voir exemple), en terme de durée, intensité, buts de pratique, type de pratique dans un échantillon d’adulte français.

tu dors nicole 1Rebecca Lee a développé des études sur ces différents types d’AP et leurs variations respectives en fonction de facteurs socio-économiques. L’article résumé se centre particulièrement sur le transport actif. Les auteurs soulignent que les mesures de l’AP uniquement centrées sur les AP de loisirs pourraient entraîner une vision trop restreinte de l’AP, notamment chez des personnes avec de plus faibles moyens. Dans un autre exemple, ils soulignent que les adultes avec des marqueurs socio-économiques bas, ont une part d’AP au travail beaucoup plus élevée.

L’étude investiguait les relations entre l’AP de loisirs, au travail et dans les transports actifs dans un échantillon représentatif des mères de Californie. Des analyses étaient aussi réalisées afin d’identifier les déterminants du transport actif soit réalisé pour aller au travail (pour celles en ayant un), soit réalisé dans l’ensemble des déplacements (excepté ceux liés au travail).

La totalité des mesures étaient réalisées avec des questionnaires auto-rapportés chez environ 2900 participants. Les prévalences de transport actif réalisé pour aller au travail étaient comprise entre 12,8 et 15,1 % en fonction des tranches d’âge. Les prévalences de transport actif réalisé hors travail étaient comprise entre 8,5 et 10 % en fonction des tranches d’âge.

Les analyses multivariées exploraient les associations entre déterminants socio-économiques et transport actif, en contrôlant les analyses pour des facteurs individuels et le niveau d’AP de loisirs ou au travail.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les images ci-dessus synthétisent les associations significatives.

Globalement, les indicateurs de faible niveau socio-économique sont associés au transport actif, résultats contraires à ce qui a été retrouvé en Europe. Cette étude ne trouve pas d’association entre les différents types d’AP, on peut penser qu’il y a une absence de compensation entre les différents types d’AP. En conclusion, la promotion de l’activité physique devrait viser plusieurs types d’activité physique.

Merci à KSO pour l’article

Lee, R. E., Lorenzo, E., Heck, K., Kohl, H. W., & Cubbin, C. (2017). Interrelationships of physical activity in different domains: Evidence from the Geographic Research on Wellbeing (GROW) study. Journal of Transport & Health. https://doi.org/10.1016/j.jth.2017.02.004

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 18/03/2017 4:38

    Bonjour, avez-vous la référence de l’article ?

    • 18/03/2017 10:59

      Bonjour,
      Je l’ai ajouté en bas de l’article.
      Désolé de l’oubli
      PB

Trackbacks

  1. Le type et le niveau d’activité physique sont liés à la santé mentale chez des adultes vivant dans les quartiers défavorisés. | Activités physiques (adaptées)...

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :