Aller au contenu principal

Bénéfices de l’activité physique pour la dysfonction érectile ?

19/12/2018

121255730Il y a 8 ans, la question de la relation entre sexualité et activité physique était abordée sur le blogue. On y déplorait la quasi-absence d’étude sur la dysfonction érectile. La littérature scientifique semble assez mûre pour émettre un avis. Déjà, il était souligné que porter son intérêt sur la sexualité dans le champ de l’activité physique pourrait fournir des arguments de poids aux personnes réticentes à modifier leurs comportements de santé.

La dysfonction érectile est définie comme une « l’incapacité persistante ou récurrente pour un homme à obtenir ou à maintenir une érection suffisante du pénis pour permettre une activité sexuelle »1. La prévalence, tous âges confondus est estimée entre 13 % et 21 % et s’aggrave avec l’avancée en aĝe2. La présence d’une dysfonction va jouer aussi un rôle néfaste important sur la sexualité active des couples hétérosexuels vieillissants. Parmi les facteurs somatiques associés à ce trouble, on retrouve : l’inactivité physique, l’hypertension, le syndrome métabolique et les troubles cardiovasculaires. Ce trouble est généralement quantifié et diagnostiqué à l’aide de l’Index International de Dysfonction Érectile (IIDE).

Deux publications ont examiné l’état de littérature anglophone sur la question des relations entre activité physique et dysfonction érectile.

Une équipe portugaise examinait les essais cliniques proposant un programme d’AP incluant des hommes avec un diagnostic de dysfonction érectile3(accès libre). Un groupe de chercheurs suédois et danois4 a réalisé une revue de la littérature sur la question suivante : quelles sont les recommandations d’activité physique associées à une diminution de la dysfonction érectile chez des hommes inactifs, et ou hypertendus, avec un syndrome métabolique ou un trouble cardiovasculaire avéré.

Quel effet de l’AP sur la dysfonction érectile ?

  • 7 études réalisées sur 3 continents différents ont été identifiées, 478 participants.
  • 3/4 n’étaient pas supervisées, 2/7 groupes contrôles avaient un traitement pharmacologique dédié
  • risque de biais méthodologique modéré à élevé
  • amélioration générale du score d’IIDE de 3.8 points, pas de différence d’efficacité entre les programmes inférieurs ou supérieurs à 6 mois

Quelles sont les recommandations d’activité physique ?

  • 10 études identifiées
  • risque de biais méthodologique modéré à élevé
  • AP aérobie d’intensité modérée à élevée, individualisée selon les préférences des participants
  • Séances supervisées de 40 minutes, 4/semaines durant 6 mois

Avis

Le niveau de preuve des bénéfices de l’AP sur cette question est modéré. Même si la taille de l’effet est intéressante, aucune étude n’a examiné explicitement la modification du diagnostic évalué en aveugle. De plus, les tailles des échantillons sont relativement modestes. Je pense qu’en revanche les professionnels de santé pourraient souligner les possibles bénéfices.

Affaire à suivre

1 McCabe MP, Sharlip ID, Atalla E, et al. Definitions of Sexual Dysfunctions in Women and Men: A Consensus Statement From the Fourth International Consultation on Sexual Medicine 2015. Journal of Sexual Medicine 2016; 13: 135–43.

2 Colson MH, Cuzin B, Faix A, Grellet L, Huyghes E. La dysfonction érectile, une présence active.https://www.em-consulte.com/en/article/1198582.

3 Silva AB, Sousa N, Azevedo LF, Martins C. Physical activity and exercise for erectile dysfunction: systematic review and meta-analysis. British Journal of Sports Medicine 2017; 51: 1419–24.

4 Gerbild H, Larsen CM, Graugaard C, Areskoug Josefsson K. Physical Activity to Improve Erectile Function: A Systematic Review of Intervention Studies. Sexual Medicine 2018; 6: 75–89.

 

No comments yet

Un commentaire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :